dimanche 27 janvier 2013

Soupe de chou rouge et herbes salées

Durant mon dernier voyage en Gaspésie, je suis tombée en amour avec ces herbes salées qui proviennent des Bio-Jardins Rocher Percé. Il s'agit d'une coopérative de solidarité qui s'est donnée comme mission de promouvoir l'agroécologie! Voilà deux de leurs produits, la première bouteille étant les fameuses herbes salées que l'on ne trouve pas seulement en Gaspésie, mais bien dans beaucoup d'épiceries naturelles du Québec (comme à l'épicerie Alfalfa du marché Jean-Talon). Ces herbes salées, combinées avec des légumes du Québec (chou, carotte, oignon), font au final une très bonne soupe fait de produits locaux!
Soupe de chou rouge et herbes salées

Vous aurez besoin de :
  • 4 tasses de chou, équivalent à un chou moyen, coupées en fines lanières
  • 1 oignon, coupé en fines lanières
  • 1 carotte, rappée grossièrement
  • 4 tasse de bouillon de légumes
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 2 feuilles de laurier
  • herbes salées au goût
  • poivre
  1. Couper votre oignon et faite le dorer dans l'huile d'olive au fond d'un assez grand chaudron.
  2. Ajouter le chou préalablement coupé ainsi que la carotte et faire cuire environ 5 minutes.
  3. Ajouter le bouillon de légumes, les feuilles de laurier, amenez à ébullition, et faire mijoter jusqu'à ce que les légumes soient cuit à votre goût. Il ne faut pas trop cuire les légumes, on aime çà croustillant encore! Dans mon cas, je fait mijoter le tout pas plus que 5 minutes, mais c'est au goût.
  4. On ajoute préférablement les herbes salées en fin de cuisson afin de maximiser leur saveur! J'ajoute une première cuillère assez généreuse et ensuite j'y vais graduellement en goutant.
  5. Avant de servir, on enlève les feuilles de laurier. À servir avec des pains à l'ail fraîchement sortis du four!
Apparemment, l'ajout d'une cuillère de bicarbonate de soude dans une soupe de chou rouge la rend bleue.. À essayer prochainement!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

dfs

cdzcz